Sibylla Boulle 4 ARTS

Sibylla Boulle 4 ARTS


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  PartenairesPartenaires  Etudes diversesEtudes diverses  

Partagez | 
 

 Contes et légendes kabyle

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Contes et légendes kabyle   Sam 28 Oct - 21:36

Message de LadyAnubiana:


Le conte du vieux collé à la dalle :

Il y avait un vieux, qui laissa partir un pet (sauf votre respect). Il fut collé à la dalle. Les villageois lui construisirent une maisonnette. Il avait une fille, qui lui apportait à manger. Quand elle arrivait, la porte était fermée; elle appelait en disant:

- Ouvre-moi la porte, papa chéri! il répondit:
- Fais tinter tes colliers Sghira ma fille Sghira ma fille!

Alors il lui ouvrait la porte: elle entrait, lui déposait la nourriture et repartait.

Un jour le lion l'observa et se dit:

- J'irai moi aussi. Il alla chez le vieux et dit:
- Ouvre-moi la porte, papa chéri, papa chéri!

Mais le vieux lui répondit:

- Va-t-en! tu es le lion! tu vas me manger! Je ne t'ouvrirai pas! Le lion partit.

Le lion réfléchit et se dit:

- Comment vais-je faire?

Il s'en alla chez un vieux sage:

- Père conseille-moi. Comment vais-je faire?

Il y a un vieux que je voudrais manger mais il a reconnu ma grosse voix: il ne veut pas m'ouvrir la porte. Le vieux sage répondit:

- Eh bien si tu veux le manger, mange de la terre de Fourmies pour ta voix. Prends des escargots, fais-les sécher et mets les autour de ton cou comme collier. Il partit, mangea de la terre de Fourmies: sa voix devint fine. Il fit un collier de coquilles vides, qu'il suspendit à son cou. Il retourna chez le vieillard et lui dit: Ouvre-moi la porte, papa chéri, papa chéri!

- Fais tinter tes colliers, Sghira ma fille, Sghira ma fille! Il ouvrit la porte et le lion le mangea aussitôt.

Il venait juste de le manger, quand arriva la fille apportant le repas à son père. Ouvre-moi la porte, papa chéri, papa chéri! Le lion lui ouvrit. Elle avait apporté un rayon de miel et des aiguilles.

Elle entra donc et dit:

- Attends! prends ton temps! si tu veux me manger, ouvre d'abord ta bouche et ferme tes yeux!

Elle lui donna le rayon de miel.
- Ajoute m'en un peu, fit-il.

Elle lui jeta les aiguilles, qui se mirent en travers de sa gorge: il mourut.
Elle éventa le lion, lui ouvrit le ventre et en retira son père. Elle arrangea tous les morceaux, mains, pieds, mit tout en place et le posa au soleil. Elle sortit et s'éloigna en pleurant.
Elle aperçut deux scorpions, qui se battaient: l'un tua son frère. Elle se dit: - Vois donc! il y a des trahison même entre les scorpions!

- Imbécile! tout de suite mon frère va revenir à la vie!
- Vas-y un peu! fais-le se lever!

Il alla chercher un peu d'herbe, la fit respirer à son frère, qui se réveilla:
il se mit à marcher en parfaite santé.
Elle se dit:

- Par Dieu, moi aussi je vais cueillir un peu de cette herbe et l'apporter à mon père: s'il se levait et reprenait vie...

Elle cueillit un peu d'herbe, la fit respirer à son père: il fit comme ça et reprit ses sens aussitôt. Alors il se leva et revint chez lui.

Mon histoire a suivi son cours comme l'oued

Je l'ai raconté à de nobles gens..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Contes et légendes kabyle   Sam 28 Oct - 21:36

Le paysan, le lion et le chacal :

Un paysan devait labourer: il pris sa paire de boeufs et partit au champ. Tandis qu'il travaillait, un lion se dressa devant lui:

- Dételle le boeuf du haut! il détacha la bête, le lion l'emporta et le mangea.

Le lendemain le lion revint. il dit au laboureur: - Dételle le second boeuf! ce qu'il fit. Le lion emporta la bête et la mangea.

Le surlendemain le paysan consulta le chacal:

- J'avais une paire de boeufs, le lion est venu; le premier jour, je lui ai donné un boeuf; le lendemain je lui ai donné l'autre; maintenant je vins te demander conseille.

Le chacal répondit:

- Eh bien! prends une hache, porte-la au forgeron pour qu'il l'affût et va dans ton champ. Quand le lion viendra te dire: - Dételle un boeuf! réponds-lui: - Viens toi-même le détacher! Alors prends ta hache et frappe-le entre les yeux.

Le lion revint en effet. Lorsqu'il demande de délire un boeuf, le paysan lui répondit:

- Viens les détacher toi-même, je ne peux pas!

Le lion s'approcha et l'homme le frappa de sa hache entre les yeux: il mourut.
Le chacal arriva et mangea ce qui lui put.
Ensuite l'homme rentra chez-lui
Il égorgea (pour le chacal) un mouton gras, le mit dans une outre dont il lia l'ouverture et dit à sa femme:

- Demain matin sans faute réveille-moi de bonne heure.

La femme enleva la bête de l'outre et y mit le chien.
Au lever, l'homme prit le sac sur son dos et partit. Arrivé au champ, il le posa près d'un olivier. Le chacal, s'approcha de l'outre et se mit à la délire... Aussitôt le chien sauta et poursuivit le chacal... Le paysan appela son chien qui revin.
Alors le chacal dit:

« Si le bien était payé de retour,
il reviendrait au boeuf:
du matin au soir, il laboure
et on prend le couteau pour l'égorger. «

De retour chez lui, l'homme dit à sa femme:

- Pourquoi femme, (as-tu agi ainsi)? Tu m'as couvert de confusion.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contes et légendes kabyle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Légendes Urbaines
» [festival] - Le Troll et légende - le 29, 30, 31 mars 2013
» [MultiCommu']Mythes et légendes d'antan
» Ajouter des légendes à des photos
» Modifier les images du forum (catégories, sujets, légendes, onglet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sibylla Boulle 4 ARTS :: Poésie, Ecrits :: Mythologies et légendes-
Sauter vers: